Matthieu LOPEZ


Au contact de la Santé

 

 

 

Consultations sur RDV - 06 83 22 85 28

1/3 Avenue de Rangueil - 31400 Toulouse

"Nous ne pouvons faire plus qu’entretenir les lois de la vie que la nature a données à l’homme et leur faire confiance" A.T. Still



La Santé est notre héritage. Elle est innée et inhérente à notre physiologie.

Le corps humain est une unité fonctionnelle, un ensemble cohérent composé de centaines de milliards de cellules bercées à chaque instant par cette Intelligence.

La Santé, ici définie, est l'intelligence qu'a notre physiologie à entretenir un modèle en homéostasie (ou en homéodynamie selon les points de vue).



Il est concevable que tant que nous sommes en vivant, l'expression de cette vie soit sous-tendue par la Santé.


Cette Santé originelle est évoquée dans la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) et on la retrouve également dans les écrits du fondateur de l'ostéopathie occidentale, A.T. Still et dans ceux de son élève, W.G. Sutherland, fondateur de l'ostéopathie crânienne.


La maladie est donc une réponse de nos ressources à une nécessité d'adaptation à des circonstances particulières.

Ces circonstances, comme l'indique la MTC, seront d'ordres extérieurs (affections climatiques, intoxications, diététique) ou internes (émotions, stress).

Notre physiologie œuvre pour permettre la Vie en s'adaptant aux contraintes propres du terrain. Cette capacité d'adaptation peut occasionner les affections de tous ordres que nous connaîtrons au cours de nos vies.


La maladie, les symptômes, physiques ou émotionnels (bien souvent les deux) ne sont donc pas une absence de Santé mais une adaptation de cette dernière face à des circonstances et conditions particulières.



Réflexion personnelle :

 

"La capacité de la physiologie corporelle à s'auto-guérir ne saurait être surestimée" Rollin E. Becker


L'homme a toujours dû s'adapter à son environnement et à son époque.

Aujourd'hui encore, il nous est nécessaire de faire avec ce qui nous est proposé sans fondamentalement nous oublier.


Mes soins sont donc compatibles, et à mettre en parallèle, avec toute approche médicale préalable.


J'ai confiance en la possibilité de proposer aux patients, et dans leur intérêt, une approche en lien avec les avantages que nous offre la médecine allopathique actuelle.

Mon souhait reste de proposer le meilleur des différentes approches, au service des patients, et non de faire prévaloir une méthode alternative par rapport à une autre.

 

Le patient doit rester la priorité du thérapeute